Accueil » Les grèves du personnel d’aéroport : causes et conséquences
grèves du personnel d’aéroport

Les grèves du personnel d’aéroport : causes et conséquences

par Maria

La France est, à tort ou à raison, connue pour ses grèves, notamment dans les aéroports. Source de nombreuses perturbations, la grève d’avion est devenue une des principales causes de retards et d’annulations de vol. Quelles sont les causes des grèves?? Quelles en sont les conséquences et quels sont vos droits?? Découvrez-le dans cet article.

Les causes des grèves dans les aéroports

Quand le personnel des aéroports fait grève, il y a généralement de nombreux enjeux financiers et sociaux. Une grève d’avion trouve généralement sa source dans une revendication d’avantages sociaux et impacte directement les compagnies aériennes et les usagers. En juillet 2021, par exemple, les aéroports parisiens comme celui de Roissy Charles-de-Gaulle ont connu des grèves en raison d’un plan de suppression de certaines primes.

En effet, les causes des grèves du personnel aéroportuaire sont souvent d’ordre financier : baisse de salaire ou suppression de primes ou de 13e mois. Les grévistes cherchent donc à entamer des négociations pour une révision des salaires ou pour l’accès à un certain nombre de droits.

Avec la crise sanitaire, les conditions de travail dans certains aéroports se sont fortement dégradées. Avec des licenciements en masse, la charge de travail est devenue trop importante pour le personnel restant, d’où l’apparition d’autres revendications.

Les grèves d’avion peuvent être faites à l’encontre d’un groupe, comme l’ADP (Aéroports de Paris) ou à l’encontre d’un projet de loi. Dans ce dernier cas, la grève peut être nationale et impacter fortement tout le trafic aérien.

Les grèves sont lancées par les syndicats. Elles peuvent concerner une fonction dans les aéroports (aiguilleur du ciel ou contrôleur aérien, agents de sûreté…) ou tout le personnel. Ainsi, en fonction de leur ampleur, les grèves d’avion impactent plus ou moins les passagers et les compagnies aériennes.

Les conséquences des grèves du personnel aéroportuaire

Les grèves du personnel de l’aéroport peuvent engendrer des perturbations pour les voyageurs : retard de vol, annulation ou report de vol et difficultés d’accès à l’aéroport. En cas de grève d’avion, les retards de vol sont les plus courants. Le personnel est souvent réduit à une plus petite équipe, ce qui ralentit considérablement la cadence de l’embarquement. Ces retards peuvent être de l’ordre d’une quinzaine de minutes jusqu’à plusieurs heures.

Les annulations et les reports de vol sont plus fréquents quand les grèves sont de grande envergure. Il faut donc vous renseigner de manière permanente auprès de votre compagnie aérienne pour être au courant des derniers changements. Elle peut notamment vous proposer des reports de vol sans frais en fonction de la situation.

L’accès à l’aéroport peut également être plus difficile dans le cas où les grévistes bloqueraient le chemin. Les transports publics peuvent être ralentis et les accès bloqués, ce qui peut causer un retard, pénalisant en cas de demande d’indemnisation.

En cas de retard, la gestion de ces grèves oblige parfois les compagnies aériennes à offrir des services aux passagers : appels téléphoniques et collations. Pour les retards de plus de 5 heures, vous pouvez être hébergé à l’hôtel. Dans d’autres cas, il sera possible de reporter votre vol, sans frais ou obtenir une indemnisation.

Facebook Comments