Accueil » Protéger son épargne : Comment préparer au mieux 2023 avec Olyseor.com ?
Protéger son épargne

Protéger son épargne : Comment préparer au mieux 2023 avec Olyseor.com ?

par Mila

L’instabilité économique et l’augmentation de l’inflation menacent aussi bien le pouvoir d’achat que l’épargne. 

Nombreuses sont les études qui ont prouvé que l’économie mondiale va se dégrader en 2023 ; 

Les prévisions de croissance de l’économie mondiale

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) n’est pas optimiste quant à la croissance économique en France l’année prochaine. 

De plus, selon les experts, les sanctions prises par l’Occident à l’encontre de la Russie devraient amplifier l’inflation. 

Nombreux sont aujourd’hui les épargnants qui cherchent à protéger leur fortune d’une future crise économique. 

Vous cherchez aussi à protéger votre épargne en 2023 ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. 

Vous pouvez, par exemple, placer votre argent dans l’immobilier, dans l’assurance vie, dans les livrets d’épargne, dans les marchés financiers, aussi dans les métaux précieux…

Vous devez orienter une partie de votre épargne vers les placements sûrs et sans risques. Vous souhaitez en savoir plus ? Suivez nos conseils ! 

Quels placements choisir en 2023 ? 

Vous cherchez à vous prémunir contre l’inflation ? L’inflation pourrait dépasser les 7 % en 2023. 

Protéger son épargne en temps de crise nécessite et en période d’incertitude / instabilité engendrés par de nombreux problèmes géopolitiques nécessite la prise des bonnes décisions.

L’assurance vie 

L’assurance vie a longtemps été le placement préféré des français. Plus de 2 000 milliards d’euros ont été collectés, rien qu’en 2020. 

Malheureusement, la rentabilité moyenne de l’assurance vie n’est plus intéressante en 2022 / 2023. De plus, il existe plusieurs risques comme le risque de solvabilité, la perte en capital et les risques liés à la clause bénéficiaire. 

Cette solution d’épargne n’est plus intéressante et l’assurance vie n’est plus attractive comme avant. Ses performances sont de plus en plus décevantes.

Les livrets d’épargne 

Il est possible de choisir entre deux types de livrets : les livrets réglementés et les livrets bancaires classiques. 

Le livret A est proposé par la majorité des établissements bancaires. On trouve aussi le LDDS (livret de développement durable solidaire), le LEP ( livret jeune), le CEL (le compte épargne logement), le PEL (le plan épargne logement) et le PERP (le plan d’épargne retraite). Le choix dépend principalement du rendement et du revenu fiscal de chacun. 

Il est également possible de cumuler plusieurs types de livrets pour diversifier son épargne. 

Si vous avez une petite somme d’argent, vous pouvez commencer par le livret A, entièrement défiscalisé et avec un rendement annuel de 1%. 

Vous souhaitez profiter d’un meilleur rendement ? Vous pouvez choisir le LED qui offre un taux d’intérêt annuel de 4.6 %. 

Souvenez-vous toujours qu’il ne faut jamais « mettre tous les ses œufs dans le même panier » et que la diversification est nécessaire pour réduire les risques financiers. 

Autre point important à prendre en considération : l’impact de l’inflation sur les livrets d’épargne. Bien que les taux d’intérêts soient périodiquement réévalués, le mode de calcul n’est toujours pas en faveur des épargnants. 

Vous pouvez donc en profiter pour sécuriser une partie de votre épargne dans le but de réaliser des projets à court terme. 

A noter que les livrets d’épargne n’offrent pas une protection contre une inflation de plus de 5% !

L’immobilier et le foncier 

L’immobilier figure aussi parmi les placements préférés des français. Les prix ont flambé ces dernières années, portés par la crise russo-ukrainienne et son impact sur l’économie européenne. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’immobilier n’est plus une valeur sûre ; De plus, les rendements locatifs sont de plus en plus pénalisés par une très lourde fiscalité et un encadrement, de plus en plus strict, des loyers. 

Accéder à l’immobilier n’est plus aussi simple qu’on le pense. Si vous souhaitez diversifier votre patrimoine, vous pouvez choisir les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). 

Bien que « l’immobilier classique » ne soit plus avantageuse, investir en SCPI permet de profiter d’un très bon rendement pouvant aller jusqu’à 6 % net par an, tout en évitant toutes les contraintes liées à la gestion immobilière.

Les métaux précieux 

Les métaux précieux comme l’or, le platine, le palladium et le rhodium représentent un placement sûr. Certains d’entre eux comme l’or ont une valeur protectrice en cas d’inflation.  

Ainsi, investir dans les métaux précieux en 2023 est une excellente idée pour protéger / diversifier son épargne. 

L’or, par exemple, est, à la fois, une assurance et une valeur refuge. Bien qu’il puisse connaître des périodes de volatilité, sa valeur a été multiplié par plus de 5 durant les deux dernières décennies. 

En cette période de forte inflation, il est fortement conseillé de protéger son épargne en privilégiant les placements atypiques comme les métaux précieux. 

Il existe plusieurs façons d’investir dans les métaux précieux. La méthode classique consiste à acheter, stocker chez soi et vendre les métaux pour dégager une plus-value. Cette méthode est coûteuse et surtout risquée. 

La meilleure solution consiste donc à passer par des sociétés d’investissement comme Olyseor.com pour profiter d’une meilleure sécurité tout en se protégeant des arnaques et tout en évitant les démarches administratives. 

Trader l’or en ligne est à la portée de tous ceux qui souhaitent protéger leur épargne. Même avec une petite somme d’argent, vous pouvez acheter de l’or physique ou de l’or papier. 

De plus, ce qui est vraiment intéressant avec des sociétés comme Olyseor.com et aucoffre.com est la possibilité, soit de stocker son or en zone franche en Suisse, soit de le recevoir chez soi, en toute sécurité. 

Bref, les métaux précieux vous permettent de diversifier votre portefeuille, de minimiser, au maximum les risques d’investissements, et de profiter d’une fiscalité avantageuse (TVA non appliquée pour l’achat / vente liés à l’or d’investissement).

Facebook Comments

Articles associés